Nous nous trouvons à un carrefour où s’entrechoquent croyances du passé et images de l’avenir.

La planète s’étant mondialisée, c’est dans une intercommunication sans précédent des peuples et des cultures que s’imbriquent traditions, croyances, valeurs, modes de vie et conceptions du monde….

Simultanément, l’avancée technologique provoque une ouverture vers de nouveaux horizons et réveille des aspirations qui incitent l’être humain à vouloir aller au-delà du connu, au-delà des limites spatio-temporelles admises.

Les répercussions de la mondialisation remettent en question notre regard et nos interprétations du monde. Ceux qui croient détenir les rênes du monde tentent de dévier la mondialisation vers la globalisation, c’est-à-dire de tout uniformiser sur la base de la valeur argent qu’ils mettent au service de leurs intérêts, provoquant ainsi un monde de conflits, de vengeance et de destruction.

Cependant, dans ce monde asphyxiant commence à se manifester, avec force, une nouvelle sensibilité, celle d’une humanité qui agit en cohérence avec ses aspirations :

  • l’être humain occupe une place centrale dans la société et protège l’environnement et ses espèces ;
  • tous les êtres humains ont les mêmes chances ;
  • personne n’est discriminé ;
  • chacun est libre de s’interroger sur le sens et la direction de sa vie.

Une vision plus élevée permettra d’observer, étudier et favoriser les prémices de cette nouvelle sensibilité déjà à l’œuvre.

Mais, concrètement, comment mettre en application ces aspirations ? Comment obtenir pour tous les êtres humains les mêmes droits et les mêmes opportunités en ce qui concerne l’éducation, la santé et la qualité de vie, par exemple ? Comment faire en sorte que les acquis et recherches scientifiques soient en faveur de la vie, au service de l’humanité, bénéfiques pour les personnes? Comment respecter le style et le mode de vie choisis par chacun ? Comment valoriser les différentes expressions culturelles ? Comment promouvoir la liberté d’idées et de croyances ? Comment mettre en place une méthodologie d’action sociale et politique basée sur la non-violence et la non-discrimination ?

Sans aucun doute, ce qui nous unit est ce qui nous aidera à répondre à ces interrogations.

Conscients de l’effondrement des sociétés actuelles et des défis auxquels nous sommes confrontés, imaginons-nous, ensemble, femmes et hommes issus d’organisations et de courants divers, nous entraidant solidairement et explorant de nouveaux paradigmes, modèles et chemins. Créons ce qui sera nécessaire pour bâtir ce monde auquel nous aspirons : une Nation Humaine Universelle.

Manifeste

  

Nous nous trouvons à un carrefour où s’entrechoquent les croyances du passé et les images de l'avenir, les unes et les autres cherchant à s’imposer.

En quelques décennies, la planète s’est mondialisée, créant une intercommunication sans précédent entre les peuples et les cultures, entre leurs traditions, leurs croyances, leurs valeurs, leurs modes de vie, leurs conceptions du monde, etc.

Simultanément, l’avance technologique provoque une ouverture vers de nouveaux horizons et réveille des aspirations jusqu’alors en sommeil qui incitent l'être humain à vouloir aller au-delà du connu, au-delà des limites spatio-temporelles admises.

Les répercussions de la mondialisation remettent en question notre regard et interprétation du monde. Dans ce courant irréversible et accéléré ceux qui détiennent les rênes du pouvoir tentent de dévier la mondialisation vers la globalisation, c'est-à-dire tentent d’uniformiser tout ce qu'ils touchent sur la base de la valeur argent qu’ils mettent au service de leurs intérêts, en détruisant toutes les différences socioculturelles et en provoquant un monde de conflits, de vengeance et de destruction.

Cependant, dans ce monde asphyxiant commence à se manifester, avec force, une nouvelle sensibilité, celle d'une humanité avec un point de vue élevé dans lequel on peut observer quelques signes qui méritent d'être étudiés et approfondis, tels que: l'être humain occupe une place centrale dans la société tout en protégeant l'environnement et ses espèces; tous les êtres humains doivent avoir les mêmes chances; personne ne peut être discriminé et chacun a le droit de retrouver sa dimension existentielle en s’interrogeant légitimement sur le sens de sa vie.

Mais, concrètement, comment mettre en application ces aspirations ? Comment respecter et valoriser le style et le mode de vie choisi par chacun ? Comment respecter les différentes expressions culturelles ? Comment favoriser la liberté d'idées et de croyances afin qu’elles puissent s’exprimer librement ? Comment donner à tous les êtres humains les mêmes droits et les mêmes opportunités en ce qui concerne l’éducation, la santé et la qualité de vie, par exemple ? Comment rendre les acquis scientifiques et technologiques toujours au service et pour le bénéfice de l'humanité ? Comment mettre en place une nouvelle méthodologie sociale basée sur la non-violence et la non-discrimination ?

Sans aucun doute, ce qui nous unit est ce qui nous aidera à répondre à ces questions.

Conscients de l’effondrement de la société actuelle et des nouveaux défis auxquels nous nous sommes confrontés, imaginons-nous, ensembles, hommes, femmes et organisations diverses, nous entraidant solidairement et explorant les nouveaux modèles et paradigmes dont nous avons besoin, en construisant un chemin qui nous mène vers ce nouveau monde auquel nous aspirons : une Nation Humaine Universelle.

**your signature**

173 signatures

Share this with your friends: